Quoi de neuf?

Que se passe-t-il de neuf en ce mois de mai 2020?
Voilà une rubrique qui pourrait prendre bien des pages en ce temps de pandémie!
Pour nous, Hospitalières de St Joseph, depuis des mois nous étions en préparation en vue du Chapitre qui devait avoir lieu fin juin 2020.

Bien sûr nous avons été obligées de reporter l’évènement en mars 2021. Comme le souligne notre Supérieure Générale « L’homme projette de suivre tel chemin et Dieu dirige ses pas… » prov. 16,9.



(suite…)
Le Père Lemaire, curé de Roiffé, est décédé
Le Père Lemaire nous a quittés le 18 février. Il a été curé depuis 1975 à Roiffé, petit village de 700 Habitants, situé dans la Vienne, en Région Poitou-Charentes. Sans vouloir nier le contexte historique de Roiffé, le village est cher au cœur des Religieuses Hospitalières, puisqu’il est le lieu de naissance de Marie de la Ferre, co-fondatrice de notre Congrégation.

Le Père Lemaire et son frère Michel (dcd) ont été d’ardents gardiens de la mémoire de Marie de la Ferre dans ce petit village, où nous aimons aller nous recueillir. Nous leur sommes reconnaissantes.

À l’image de nos Fondateurs, le Père Lemaire a été un fidèle serviteur de notre Dieu, qu’il vive désormais d’une Paix Éternelle.
Vénérable Jeanne Mance Intronisation au Temple de la renommée médicale canadienne 2020
ANNONCE OFFICIELLE

Le 10 octobre 2019, Monsieur William L. Orovan MD, président du Temple de la renommée médicale canadienne (TRMC) annonçait que Jeanne Mance sera intronisée au TRMC en 2020.

Chaque année depuis 1994, six personnes héroïques deviennent membres du TRMC. Parmi elles, une seule est choisie à titre posthume et cette année, le comité de sélection a retenu la candidature de Jeanne Mance.



(suite…)
Présentation de Jésus au Temple, journée mondiale de la Vie Consacrée
Le 2 février, l’Église fait la mémoire de la présentation de Jésus au Temple, soulignant la Consécration de Jésus à son Père.
Depuis 1977, l’Église a voulu rendre grâce pour la vie consacrée à travers le monde, d’où cette journée mondiale.

De plus, dans notre famille spirituelle, nous renouvelons notre consécration au Seigneur en lien avec l’événement spirituel vécu par Jérôme Le Royer, notre fondateur, sa vision de la Saint-Famille qui lui dictait le premier chapitre de nos Constitutions.

Temps fort pour la Congrégation de rendre grâce et de vivre cette journée en profonde communion avec tous nos frères et sœurs en Christ.
Jérôme Le Royer de la Dauversière à l'honneur
À Montréal, les sœurs de charité Sainte-Marie, plus connues sous le nom de Marie Clarac, ont reçu un don de notre Congrégation afin de les aider dans la rénovation de leur excellent service de soins palliatifs.

La semaine dernière, voulant nous remercier elles nous ont invitées à les visiter et nous avons répondu à leur invitation. C’est avec  émotion que nous avons découvert la délicate manière de concrétiser leur merci à l’endroit des  RHSJ. A l’entrée du service  de soins palliatifs un espace  mural est dédié à Jérôme  Le Royer comme vous pouvez le voir sur la photo.

(suite…)
La traversée des RHSJ de Bathurst
Il y a quelques mois, nous vous parlions de la traversée des RHSJ de Montréal.

Aujourd'hui c'est autour de la Communauté de Bathurst N-B de vivre un grand changement. Oui, 40 sœurs vont quitter leur cher Vallée-Lourdes où elles ont vécu pendant plus de 70 ans, pour se rendre à la Résidence Le Royal, au centre-ville de Bathurst.

Nouvelle forme de présence au sein de la population, nouvelle Mission. De tout cœur, souhaitons à chacune une féconde adaptation.

Mémoire Vive

Mars 1950 : Incendie sur le chantier de l'Hôpital Notre Dame!

Extrait des annales :
« … le froid intense oblige à fixer des toiles pour garantir les maçons qui posent la brique et à bâtir des abris où l’on chauffe des poêles à l’huile pour empêcher le mortier de geler. C’est ainsi que le 12 mars, le feu prit à cette cabane de fortune et n’eut été la présence d’esprit de notre voisin, M. Lebel, qui, sitôt averti, sitôt rendu, roula plus loin les barils d’huile. Il  se serait produit une explosion dangereuse pour les personnes et la chaufferie, terminé tout près. Les pompiers n’eurent qu’à arroser les murs calcinés. »

Source : Annales de l’Hôpital Notre Dame, Biddeford – Maine, 1er volume, L2-08 : Fonds de la Communauté de Biddeford, Maine, Service des archives de l’Administration générale des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph : L2-08/8.15,01, p. 74.